Tendances digitales 2020

Tendances digitales 2020
tendances digitales 2020

1- L’émergence de nouvelles plateformes

Le réseau social chinois TikTok, autrefois Musical.ly, a connu une croissance depuis 2 ans comme aucun autre réseau social. En 2019, Instagram a atteint un milliard d’utilisateur actifs par mois, devenant ainsi le cinquième plus grand canal social. TikTok est en train de rattraper son retard avec plus de 500 millions d’utilisateurs actifs dont 4 millions en France en 2 ans. Aujourd’hui, la plateforme se monétise et propose désormais aux annonceurs une plateforme solide et puissante.

TikTok innove sur le marché du social marketing. Cette application met en avant les vidéos courtes, ce qui est en adéquation avec les tendances actuelles, les utilisateurs affectionnent les contenus courts. L’aspect musical et ludique inspirent de nombreux influenceurs. C’est une véritable opportunité pour les marques ayant leurs cibles jeunes présentes sur la plateforme.

Source image : TalkWalker

2-  Honnêteté et transparence

La confidentialité des données est un thème régulièrement abordé dans l’actualité, tout comme les fake news (“fausses nouvelles”). Une tendance à laquelle il faudra faire face en 2020 est la méfiance et l’hostilité croissantes des internautes à l’égard des médias sociaux. Le public demandera honnêteté et transparence de la part des marques.

Plusieurs études récentes, dont l’étude Zendesk « The Multi-Channel Customer Care Report » indique que les clients sont plus enclins à partager leurs données avec une entreprise s’ils pensent en tirer avantage. Les plus jeunes (18 à 34 ans) sont particulièrement susceptibles de le faire. Ainsi, lorsque vous fournissez des explications sur le traitement des données « de façon concise, transparente, compréhensible et aisément accessible, en des termes clairs et simples« , comme l’exige le RGPD depuis 2018, veillez à bien mettre en valeur les intérêts de vos clients.

Source image : My digital week

3-  Réalité augmentée et réalité virtuelle

En 2020, cette tendance croissance dans le domaine des technologies devrait être adoptée pour améliorer l’expérience des utilisateurs et les impliquer par le biais de la ludifaction.

Une des raisons derrière l’essor de la VR est l’arrivée en 2020 de la 5G.

De plus, la réalité augmentée sera essentielle pour encourager la fréquentation des magasins physiques, en offrant des expériences interactives que le client ne pourrait pas vivre avec un simple site e-commerce.

4-  L’intelligence artificielle

Depuis déjà quelques années, l’intelligence artificielle (IA) gagne de plus en plus de terrain dans la relation client digitale. Une tendance forte, qui devrait encore se confirmer en 2020, ne serait-ce que parce que l’utilisation des chatbots et autres robots conversationnels qui permettent :

  • de réduire le taux de contact avec le service client ;
  • de répondre au besoin d’autonomie grandissant des clients ;
  • de proposer une expérience client personnalisée ;
  • d’augmenter la satisfaction client en leur donnant l’une des choses qu’ils désirent le plus, une réponse immédiate ;
  • d’augmenter le traitement des demandes client.

 

5-  Adapter sa stratégie

Les critères de visibilité évoluent très vite sur le web. D’ici 2021, les dépenses publicitaires liées aux recherches sur mobile dépasseront pour la première fois les dépenses de publicités sur ordinateur aux Etats-Unis. (Source : Statista).

De nouvelles méthodes, comme le commerce électronique sur les réseaux sociaux, génèrent plus de conversions. La nouvelle génération, férus de technologies, exigent innovation, créativité, personnalisation et transparence. Ainsi, en 2020, il faudra tenir compte des envies de cette nouvelle génération pour susciter de l’engagement.

Plus que jamais les entreprises doivent élaborer une stratégie de communication digitale orientée sur les besoins de leurs cibles afin d’optimiser sa visibilité sur internet.

6-  Nano et Micro-influenceurs

  • Les nano-influenceurs = entre 1000 et 10 000 abonnés
  • Les micro-influenceurs = entre 10 000 et 99 000 abonnés
  • Les mega-influenceurs = 100 000 abonnés et plus

Les entreprises font de plus en plus affaire avec les nano et micro-influenceurs. Vous obtenez une plus grande marge de manœuvre et une offre plus personnalisée.

Les nano-influenceurs et micro-influenceurs sont des créateurs de contenu qui sont assez près de leur auditoire. Ils ont tendance à mieux le connaître et interagir avec ce dernier sur une base régulière. Leurs publications sont très authentiques, même s’ils sont payés pour parler d’un produit, d’un service ou d’un événement.

Il sont également moins à risque d’avoir de faux abonnés et ont plus de chances d’obtenir des interactions de qualité. De plus, leurs tarifs sont beaucoup plus accessibles.

7-  Du contenu généré par les utilisateurs

Le contenu généré par les utilisateurs produit à présent 6,9 fois plus d’engagement que le contenu créé par les marques. (source : Mavrck).

Pendant des années, les marques ont cherché à récolter les contenus créés par les utilisateurs pour se les approprier. Mais, alors que la confiance globale dans les marques a diminué, les marques offrent à leurs clients la possibilité de créer leur propre contenu et de le diffuser.

 

Ma motivation à écrire est de vous faire partager et découvrir des thématiques qui me passionnent comme la transformation digitale, le marketing sur les supports numériques, les médias sociaux, ... et les différents usages autour du web.