Réussir votre changement de nom de marque

Réussir votre changement de nom de marque
stratégie de marque vendee

Suite à la fusion de deux entreprises, pour rompre avec le passé ou pour se lancer à la conquête de nouveaux marchés, une entreprise peut décider de mettre en œuvre une stratégie de rebranding.  Mais un tel changement est loin d’être anodin et mérite d’être bien accompagné. Voici nos conseils !

1/ Impliquer l’interne pour fédérer autour du nouveau nom

Avant de changer le nom de l’entreprise, il est primordial d’en informer ses collaborateurs. Mais dans l’idéal, il faut aller encore plus loin et les impliquer, dans la réflexion et le projet afin d’éviter des surprises à la révélation et qu’ils ne se sentent dépossédés, au risque de ne pas se retrouvent dans leur propre entreprise.

2/ Se donner les moyens de réussir

Changer de nom entraîne une modification des statuts et les formalités ne se font pas du jour au lendemain. C’est pourquoi, à la décision de changer le nom, la société doit écrire un procès verbal pour fixer une date de prise de décision et faire les démarches nécessaires.

N’oubliez pas les changements de signalétiques, de supports de communication, etc. Un changement de nom est coûteux mais cela ne doit pas vous décourager, car la dynamique du changement doit vous rapporter bien plus encore, prenez-le comme un investissement sur le long terme.

3/ Regarder vers l’avenir sans oublier son passé, pour donner du sens

Même si certaines entreprises changent de noms suite à un scandale ce n’est heureusement pas la majorité des cas. Il existe plein d’autres raisons pour changer de nom :

  • fusion-acquisition,
  • évolution majeure des activités,
  • création d’une nouvelle dynamique,
  • implantation à l’international,
  • etc.

Il est essentiel de prendre en compte l’existant dans sa réflexion, son historique, ses expériences pour donner un sens à votre nouvelle identité. En effet, le succès d’une nouvelle identité de marque (nom, logo, signature) repose sur plusieurs critères :

  • son impact visuel,
  • sa mémorisation,
  • la dynamique du nom,
  • la cohérence avec les services proposés,
  • le positionnement de l’entreprise,
  • l’appropriation des équipes,

Mais le plus important, c’est qu’il raconte une histoire, qu’on puisse lui donner du sens, le comprendre et l’expliquer.

4/ Trouver le bon nom pour votre entreprise

Au-delà de la séduction, il faut être pragmatique et se donner des critères précis et objectifs :

  • facile à prononcer,
  • court,
  • intemporel,
  • adapté à la clientèle visée, au marché,
  • en cohérence avec le positionnement, les ambitions,

Un changement de nom s’accompagne bien souvent d’une refonte totale de la plateforme de marque.

5/ Informer ses clients, ses fournisseurs

Rarement enthousiasme aux changements, il est primordial de communiquer sur un changement de nom pour embarquer les différents acteurs liés à l’entreprise. C’est un prétexte pour instaurer une nouvelle proximité, parler de vous, (re)présenter vos offres et vos services, valoriser votre démarche d’innovation, votre changement de statut ou d’ambition…

C’est une belle opportunité de gagner des points auprès de vos interlocuteurs et de donner un nouvel élan à votre relation clients.

Besoin d’aide ?

Le rebranding concerne une opération délicate qui doit reposer sur une connaissance approfondie de sa marque, son public et son environnement. Chaque action doit être insérée dans une stratégie globale qui tient compte à la fois des aspects techniques, graphiques et marketing.

MAJESCOM en tant qu’agence de communication dispose d’une équipe aux compétences pluridisciplinaires qui vous assurent des stratégies efficaces établie sur le long terme.

Je demande un rendez-vous !

Ma motivation à écrire est de vous faire partager et découvrir des thématiques qui me passionnent comme la transformation digitale, le marketing sur les supports numériques, les médias sociaux, ... et les différents usages autour du web.