Comment savoir si un influenceur a acheté de faux abonnés ?

Comment savoir si un influenceur a acheté de faux abonnés ?
marketing influence

Les marques consacrent une part de leur budget de plus en plus conséquente aux relations influenceurs. Et naturellement, ce constat a mené une autre industrie à se développer en parallèle : celle des faux influenceurs.

Les faux influenceurs sont ces comptes aux statistiques boostées artificiellement : des bots interagissant avec d’autres bots ou des personnes réelles achetant des followers et de l’engagement.

Quels sont les principaux critères à examiner pour démasquer un faux influenceur ?

En pratique, vous devez surtout prêter attention à l’évolution du nombre d’abonnés, le taux d’engagement de la communauté, la localisation des abonnés, la qualité du contenu publié et celle des commentaires postés.

Un compte vérifié

Instagram, Facebook et Twitter permettent aux personnes influentes de faire vérifier leurs profils, pour prouver que ce sont réellement elles qui tiennent ces comptes. Ceux-ci sont facilement repérables grâce à leur badge bleu de certification.

Si un compte est certifié, vous pouvez donc avoir l’esprit tranquille : il ne s’agit pas d’un faux influenceur.

Toutefois, c’est un privilège que les réseaux sociaux ne réservent qu’aux comptes de célébrités et personnalités. Les influenceurs et micro-influenceurs ne peuvent pas tous prétendre au fameux badge bleu.

Le taux d’engagement

L’engagement sont les interactions (commentaires, partages, mentions j’aime) qu’ont les abonnés avec un influenceur. Si l’influenceur a un taux d’engagement bas, cela peut signifier que ses abonnés ne sont pas intéressés par son contenu, et qu’il est donc moins intéressant de collaborer avec lui.

Le taux d’engagement moyen varie en fonction de la thématique et du secteur. Ainsi, un taux d’engagement de 5% dans le secteur de la mode peut être considéré comme élevé alors qu’il sera considéré comme très bas dans le secteur du Fitness.

Ainsi, une personne suivie par plusieurs centaines de milliers de personnes mais dont les photos ne génèrent qu’une cinquantaine de réactions a très certainement gonflé sa communauté artificiellement.

Les commentaires

Vous pouvez également inspecter les commentaires sous les posts d’un influenceur. Des commentaires très génériques comme « Awesome! », « Love it! » ou de simples emojis, sont révélateurs de l’achat de commentaires. Ce phénomène s’observe principalement auprès des faux influenceurs sur Instagram.

A contrario, si les commentaires sont en rapport avec la publication ou si des personnes mentionnent leurs amis dans leurs commentaires, ceux-ci sont alors authentiques.

Le ratio abonnés / abonnements

Cette métrique est souvent associée au fait d’avoir de faux abonnés. Il existe des stratégies qui permettent d’obtenir des abonnés rapidement comme celle du follow-unfollow, qui consiste à suivre quelqu’un puis ne plus le suivre.

Ainsi, le nombre des abonnements ne doit pas dépasser celui des abonnés sur Instagram. Un compte ayant un fort nombre d’abonnements, mais peu d’abonnés sera un faux influenceur. Méfiez-vous.

Les micro-influenceurs auraient un taux d’engagement 60% supérieur à celui des grands prescripteurs, d’après l’agence HelloSociety.

Besoin d’aide pour lancer une opération de marketing d’influence ?

Pour une stratégie de marketing d’influence réussie, le ciblage des influenceurs est clé. Mieux vaut contacter quelques influenceurs qualifiés plutôt que de cibler plusieurs centaines de comptes qui semblent influents. Cela vous évitera de travailler avec de faux influenceurs et vos relations avec les véritables influenceurs ne seront que meilleures.

Je demande un rendez-vous !

Ma motivation à écrire est de vous faire partager et découvrir des thématiques qui me passionnent comme la transformation digitale, le marketing sur les supports numériques, les médias sociaux, ... et les différents usages autour du web.